Bruxelles : Des chauffeurs de camions manifestent pour des aires de repos sécurisées

25/10/10 à 12:37 - Mise à jour à 12:37

Source: Le Vif

Une trentaine de chauffeurs de camion manifestent à Bruxelles pour des parkings sécurisés, confortables et en nombre suffisant.

Bruxelles : Des chauffeurs de camions manifestent pour des aires de repos sécurisées

© Belga

L'action, initiée par l'Union Belge des Ouvriers du Transport (UBOT-FGTB), à lieu en marge d'une conférence organisée par la présidence belge de l'Union Européenne afin d'améliorer les parkings pour camions en Europe. La manifestation se déroulait rue de l'Entrepôt, devant les bâtiments des fédérations patronales du secteur (UPTR et Febetra) et de la firme Ziegler

Des accidents impliquant des camions font régulièrement l'actualité. En août dernier, un chauffeur allemand était décédé au cours d'une violente collision avec trois autres poids lourds stationnés sur la zone d'accès d'un parking sur l'E42, près d'Heppignies dans le Hainaut.

Pour l'UBOT, "il ne s'agit pas d'un concours accidentel de circonstances. (...) Il s'agit de problème structurel que nous dénonçons depuis des années" précise-t-elle dans son communiqué de presse.

La problématique réelle Selon le communiqué de presse, cette problématique s'oriente autours de trois axes : le nombre insuffisant de parking, le manque de sécurité et de confort.

Concernant la sécurité, l'UBOT révèle que "sur les parkings publics il n'y a aucune forme de surveillance des chauffeurs qui arrivent et qui repartent. Il n'y a pas de surveillance vidéo ni d'identification du véhicule ou du conducteur."

Quant au confort sur les parkings, "il est quasiment inexistant. (...) Résultat : le chauffeur ne peut pas se reposer suffisamment pendant la nuit."

"Nous avons interrogé 400 chauffeurs et il en ressort que 80 % d'entre eux estiment que les parkings ne sont pas adaptés. Les parkings sont insuffisants : un chauffeur est souvent contraint de se garer sur une place illégale et au mépris de toute règle de sécurité parce qu'il doit respecter les temps de conduite et de repos. Ils sont aussi totalement insécurisés, sans surveillance contre les actes malveillants", explique Frank Moreels, secrétaire fédéral UBOT.

Publication du livre noir Ce n'est pas une coïncidence si cette manifestation coïncide avec une conférence de deux jours organisée par l'Union européenne, sur les parkings sécurisés. Spécialisé en la matière, l'UBOT n'y a cependant pas été convié.

Déplorant les promesses non tenues par les autorités compétentes, l'UBOT dénonce cette problématique dans son quatrième livre noir annuel. Il sera distribué aux chauffeurs de camion et aux organisations patronales, présents à la manifestation.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires