Bruxelles : augmentation des plaintes adressées à l'inspection du logement

10/05/11 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Le Vif

Les locataires bruxellois sont de plus en plus nombreux à aller se plaindre auprès de l'inspection du logement concernant l'insalubrité de leur habitation.

Bruxelles : augmentation des plaintes adressées à l'inspection du logement

© BELGA

Le secrétaire d'Etat au Logement a indiqué que le nombre de plaintes avait augmenté de 25% en 2010 par rapport à 2009. L'inspection régionale du logement a traité plus de 14 000 dossiers depuis sa création en 2004 et a assisté plus de 800 familles locataires. De 2009 à 2010, le nombre de dossiers est passé de 493 à 617. De leur propre initiative, les inspecteurs ont également contrôlé trois fois plus d'habitations sur cette même période.

L'année passée, 114 propriétaires se sont vus dans l'obligation de cesser toute location ; une hausse de 10%. Mais ce n'est pas l'unique hausse, les amendes sont, elles aussi, en progression : en 2005, une centaine d'amendes avaient été perçues pour un montant de 31 200 euros alors qu'en 2009, 255 385 euros ont été encaissés pour un total de 219 amendes.

Enfin, d'après des données de 2008 de l'Observatoire des loyers, 10% des logements à louer dans la capitale ne possédaient pas de salle de bains et 40% des locataires se plaignent de problèmes d'isolation ou d'humidité.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires