Bruxelles accueille trois fois plus de demandeurs d'asile que la Flandre

10/07/12 à 06:51 - Mise à jour à 06:51

Source: Le Vif

La région de Bruxelles-Capitale héberge 13.710 demandeurs d'asile en attente de statut, soit une proportion de 12 demandeurs pour 1.000 habitants, bien au-delà de la moyenne nationale de 5,2 demandeurs pour 1.000 habitants. Proportionnellement à sa population, la Flandre apparaît par ailleurs nettement moins hospitalière que la Wallonie et surtout que Bruxelles, rapporte mardi le quotidien Le Soir.

Bruxelles accueille trois fois plus de demandeurs d'asile que la Flandre

© Belga

En chiffres relatifs, la région bruxelloise, avec 12 demandeurs pour 1.000 habitants, accueille trois fois plus de candidats à l'asile que la Flandre (moins de 4 demandeurs pour 1.000 habitants). Globalement, s'il fallait équilibrer l'effort, Bruxelles devrait accueillir un maximum de 6.000 demandeurs, contre 14.000 actuellement, et la Flandre atteindre un plancher de 33.000, contre 25.000 actuellement.

"Il faut cependant tenir compte des nuances au sein d'une même région", précise le sociologue Jan Hertogen. "Ainsi la province d'Anvers affiche une proportion de 6 demandeurs pour 1.000 habitants, soit plus que les moyennes wallonne et nationale."
À l'échelle du pays, sur 57.000 demandeurs d'asile inscrits en 2012, environ 24.000 sont pris en charge dans des centres d'accueil collectifs. Les villes et communes qui disposent d'un centre d'accueil ou de transit hébergent proportionnellement davantage de demandeurs d'asile.

Herbeumont occupe ainsi la tête du classement avec 239 candidats à l'asile pour 1.000 habitants. À l'autre extrémité du tableau, 39 villes et communes n'accueillent pas le moindre demandeur d'asile.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires