Brussels Days à Berlin - Trois jours mis à profit pour convaincre du potentiel économique bruxellois

11/10/17 à 01:16 - Mise à jour à 01:17

Source: Belga

(Belga) Quelque 300 à 400 personnes ont participé mardi soir, à la Rotes Rathaus - l'Hôtel de ville - de Berlin, à la soirée de clôture des Brussels Days organisées durant trois jours pour promouvoir l'image de Bruxelles, vingt-cinq ans après la signature du premier accord de coopération conclu entre les deux capitales. Au-delà des volets politiques et culturels, ainsi que de partenariats potentiels en matière d'art contemporain, les journées ont été mises à profit pour susciter l'intérêt d'acteurs économiques allemands des secteurs du commerce de détail, de l'immobilier, mais aussi de la réalité virtuelle et de l'audiovisuel.

L'Allemagne est le premier fournisseur de biens de la Belgique et le deuxième client de Bruxelles en termes d'exportations. Bruxelles partage avec Berlin des secteurs à haute valeur ajoutée, porteurs d'emplois tels que les TIC, les technologies médicales, la réalité virtuelle, la mode et le design. Durant les trois jours, ces deux derniers étaient représentés respectivement par 4 et 6 sociétés; le secteur de l'audiovisuel également mis en avant durant ces journées par 10 entreprises. Selon la secrétaire d'Etat bruxelloise chargée du Commerce extérieur, Cécile Jodogne (DéFI), l'objectif était de "privilégier la qualité des participants à la quantité". Sans parler des démarches de Visitbrussels dans le domaine du tourisme, le chapitre économique de la mission était centré sur plusieurs séminaires à propos des opportunités de la Région-capitale dans le secteur de l'immobilier, de l'offre bruxelloise fiscalement attractive de co-productions possibles avec les 500 entreprises qui y sont installées, de la réalité virtuelle (une trentaine de start-up), ou encore du retail. Si l'on en croit la secrétaire d'Etat bruxelloise au Commerce extérieur Cécile Jodogne (DéFI), lors des échanges à propos du commerce de détail, Brax (textile) a ainsi fait acte de candidature pour installer sa première boutique à Bruxelles, à une localisation encore à déterminer. Par ailleurs, un séminaire consacré aux perspectives d'investissements immobiliers dans les zones leviers du développement de la capitale, a suscité de nombreuses demandes de rendez-vous à Bruxelles en particulier à propos du projet de cité des médias (mediapark) sur l'actuel site de la RTBF et de la VRT. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos