Brussels Airport suspend son adjudication pour des bus électriques

12/08/17 à 07:29 - Mise à jour à 07:31

Source: Belga

(Belga) Brussels Airport a interrompu la procédure de marché portant sur la production de 30 bus électriques, initialement accordé à la société chinoise BYD. Le tribunal de commerce de Bruxelles a suspendu l'adjudication à la suite d'une plainte lancée par le constructeur de bus belge VDL, rapporte samedi De Tijd.

L'aéroport avait lancé un appel d'offres début 2016 pour des bus qui devaient être opérationnels d'ici 2018. La société chinoise BYD l'a emporté sur les neuf candidats en lice. BYD demanderait 330.000 euros par bus, soit environ 33% moins cher que son dauphin, VDL Bus Roulers. VDL est allé en justice. L'entreprise a soutenu que Brussels Airport avait fourni à BYD une information supplémentaire sur les prix. Peu avant les vacances d'été, le tribunal de commerce de Bruxelles a donné raison à la société ouest-flandrienne. Dans le jugement que De Tijd a pu consulter, le tribunal ne dit pas que les prix de BYD sont anormalement bas, mais que le Brussels Airport n'a pas suffisamment affiché les résultats de l'enquête de prix. Brussels Airport précise avoir suivi les règles européennes en matière de marchés publics. L'aéroport a toutefois retiré l'adjudication et étudie le dossier. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos