Brussels Airport : "le fédéral doit prendre ses responsabilités"

10/08/12 à 19:22 - Mise à jour à 19:22

Source: Le Vif

C'est au gouvernement fédéral de prendre ses responsabilités afin de trouver une solution au problème des amendes imposées par la Région bruxelloise ne respectant pas les normes de bruit, a indiqué vendredi le cabinet de la ministre bruxelloise de l'Environnement, Evelyne Huytebroeck, à la suite de propos tenus par le patron de Brussels Airport.

Brussels Airport : "le fédéral doit prendre ses responsabilités"

© Belga

Le CEO de Brussels Airport, Arnaud Feist, a prévenu que des compagnies aériennes de fret importantes, comme Singapore Airlines et Saudi Airlines, menaçaient de délaisser l'aéroport de Bruxelles national si une solution n'est pas trouvée rapidement à cette question des amendes liées aux normes de bruit imposées par la Région bruxelloise.

Celle-ci inflige de telles amendes depuis 1999 et plusieurs recours ont été déposés devant la justice.

L'une des difficultés provient du fait que la Région a fixé la fin de la nuit à 07h00, alors que d'autres instances l'appliquent à 06h00.

Selon le cabinet de Mme Huytebroeck (Ecolo), la balle est dans le camp du gouvernement fédéral et du secrétaire d'Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet, en particulier.

Un collaborateur de la ministre a ajouté que le plan de répartition des vols de et vers l'aéroport de Bruxelles national annoncé pour la rentrée par M. Wathelet (cdH) ne tient pas compte des normes bruxelloises. Il a rappelé que le Conseil d'Etat avait, dans plusieurs arrêts, donné raison à la Région bruxelloise.

Le cabinet de Mme Huytebroeck a aussi récusé les critiques de la direction de l'aéroport, les qualifiant de "trop faciles". "Ils (Brussels Airport) doivent aussi prendre leurs responsabilités et engager un dialogue pour trouver une solution", a ajouté ce collaborateur ayant requis l'anonymat.

Le vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires