Brussels Airport : la situation moins dramatique que prévu

21/12/10 à 07:34 - Mise à jour à 07:34

Source: Le Vif

Du liquide de dégivrage a finalement été trouvé à l'aéroport de Zaventem. Brussels Airlines, par exemple, a dès lors bon espoir de pouvoir exécuter une bonne partie de son programme de vols mardi.

Brussels Airport : la situation moins dramatique que prévu

© BELGA

La situation à l'aéroport de Bruxelles semblait moins dramatique que prévu lundi soir. "Plusieurs compagnies aériennes ont annoncé qu'elles essaieraient d'exécuter leur plan de vols de mardi", précise un porte-parole de l'aéroport bruxellois (lire ci-après).

Lundi midi, l'aéroport avait d'abord annoncé qu'une bonne partie des vols de lundi soir et mardi devraient être annulés en raison d'une pénurie en liquide de dégivrage à laquelle faisaient face les sociétés de manutention de Brussels Airport. Le nombre de vols supprimés en raison de ce manque n'était pas connu.

Depuis lundi midi, 35 vols environ ont été annulés au départ de Zaventem mais on ignore combien exactement l'ont été en raison de la pénurie du produit dégivrant. Dans un communiqué diffusé en soirée, l'aéroport précise encore qu'il ne pouvait toujours pas garantir les départs à partir de lundi soir et jusqu'au 21 à minuit.

"La décision de partir appartient à la compagnie aérienne", rappelle l'aéroport, qui recommande aux passagers de joindre leur compagnie aérienne, en contact direct avec les sociétés responsables de la gestion des stocks des produits de dégivrage.

Brussels Airport : les problèmes de dégivrage moins nombreux que prévu


La journée sera contrastée à Brussels Airport mardi, où les problèmes de dégivrage seront moins nombreux que prévu initialement, indique un porte-parole de l'aéroport. De nombreux vols seront supprimés mardi à cause des conditions climatiques. Il s'agit principalement de vols en direction de l'Allemagne et des Alpes.

Une partie des vols long-courriers ont été supprimés à cause du manque de liquide de dégivrage. Ces annulations avaient déjà été entérinées lundi. Il s'agit principalement de vols transatlantiques. Les passagers sont invités à régulièrement se renseigner sur leur vol.

Brussels Airlines espère pouvoir exécuter son programme mardi

Brussels Airlines a bon espoir de pouvoir exécuter une bonne partie de son programme de vols mardi, a indiqué lundi soir un porte-parole de la compagnie aérienne. La société de manutention Flightcare, qui travaille avec Brussels Airlines, dispose encore de liquide de dégivrage. Si des problèmes sont à noter, ils ne sont pas liés à la pénurie de liquide dégivrant mais bien à la situation sur d'autres tarmacs européens.

Pour mardi, les vols de Brussels Airlines en provenance de l'étranger ne seront pas perturbés. Les vols longue distance, vers l'Afrique, seront également effectués, en priorité. Les autres vols, à l'intérieur du continent européen, ne sont pas encore assurés mais il y a "bon espoir" qu'une bonne partie soient effectués.

Flightcare a en effet réussi à se procurer du liquide de dégivrage pour avions alors qu'un autre manutentionnaire, DHL, spécialisé dans le trafic cargo, a précisé lundi soir que ses vols depuis Brussels Airport pouvaient se poursuivre : "Il y a assez de stocks à Zaventem pour dégivrer tous nos avions et les faire décoller ces prochains jours", annonce la société.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires