Brussels Airport : échec des négociations...

15/05/13 à 06:08 - Mise à jour à 06:08

Source: Le Vif

Les négociations entre les syndicats et la direction de la société de manutention aéroportuaire Swissport ont échoué durant la nuit de mardi à mercredi en raison de l'absence de compromis et de la position inflexible de la direction.

Brussels Airport : échec des négociations...

© Image Globe

C'est ce qu'à déclarer mercredi Frank Moreels, Secrétaire fédéral des centrales BTB et BBTK (UBOT-Setca, FGTB). "Après des semaines de négociations, plusieurs tentatives de conciliation et beaucoup de bonne volonté du personnel, il y a eu grève. Après quatre jours de grève nous devons constater que la direction est inflexible et continue à vouloir travailler avec des équipes en sous-effectif et une organisation de travail invivable tant pour les ouvriers que pour les employés", a précisé encore Frank Moreels.

Et Thierry Vuchelen, du syndicat libéral ACLVB (CGSLB) de déclarer à l'agence Belga : "Nous devons constater que nous recevons moins que ce que nous avions obtenu avant la grève. Tout le monde est extrêmement déçu". Selon le délégué syndical libéral, la grève se poursuivra normalement ce mercredi. "Nous ne pouvons pas convaincre les travailleurs de reprendre le travail. Nous n'avons fait que reculer. Toute crédibilité a disparu."

Les centrales BTB (UBOT) et BBTK (Setca) du syndicat socialiste ABVV (FGTB) demandent dès lors officiellement l'intervention de la ministre de l'Emploi Monica De Coninck afin d'arriver à une solution.

Le personnel de Swissport est parti en grève dimanche soir pour protester contre le manque de personnel, qui conduit selon les syndicats à une très forte charge de travail et met en danger la sécurité du personnel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires