Brexit - Les dirigeants européens attendent la notification, veulent préserver leurs intérêts

28/06/16 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Belga

(Belga) Les dirigeants européens se montraient déterminés mardi, à l'entame d'un sommet européen à Bruxelles, à défendre les intérêts de leurs pays et de l'UE alors que la victoire du "Leave" au référendum britannique devait être évoquée plus tard dans la journée.

Brexit - Les dirigeants européens attendent la notification, veulent préserver leurs intérêts

Brexit - Les dirigeants européens attendent la notification, veulent préserver leurs intérêts © BELGA

Le président du Conseil européen Donald Tusk est arrivé en indiquant que "l'Europe était prête à commencer la procédure de divorce dès aujourd'hui, sans enthousiasme comme vous l'imaginez". "Ce n'est pas le scénario dont nous rêvions", a-t-il reconnu. "On n'est pas sur Facebook, où le statut est compliqué. Ici on est ou marié ou pas marié", a pour sa part commenté le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel. "Il est important d'avancer et de se donner une feuille de route, à 27." Le Premier ministre a aussi insisté, tout comme son homologue néerlandais Mark Rutte un peu plus tôt, sur l'importance de préserver les intérêts de son pays. Le Premier ministre belge Charles Michel a plaidé pour que le Royaume-Uni apporte "un message rapide" qui apporte "la clarté" et "la stabilité". "Après ce référendum, qui est une gifle pour le projet européen, on doit garder la tête froide, et en même temps, on ne peut pas accepter un double jeu qui soit joué en permanence", a-t-il commenté. "Les citoyens en ont marre d'un projet européen qui donne le sentiment d'être en permanence paralysé par des crises." Le Premier ministre britannique David Cameron a dit espérer que "le processus soit aussi constructif que possible", de même que son issue. "Tandis que nous partons, nous ne devons pas tourner le dos à l'UE. Ces pays sont nos voisins, nos amis, nos alliés et j'espère que nous chercherons la relation la plus étroite possible en termes de commerce, de coopération et de sécurité, parce que c'est bon pour nous et c'est bon pour eux." (Belga)

Nos partenaires