Brexit - Charles Michel veut un "Brexit intelligent"

22/11/16 à 14:13 - Mise à jour à 14:15

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre Charles Michel a dit espérer "un Brexit intelligent" qui préserverait les intérêts économiques du Royaume-Uni, de l'UE et de la Belgique, a-t-il indiqué à l'issue de sa rencontre avec son homologue britannique Theresa May.

Brexit - Charles Michel veut un "Brexit intelligent"

Brexit - Charles Michel veut un "Brexit intelligent" © BELGA

Celle-ci a confirmé son intention d'invoquer l'article 50 du Traité de Lisbonne, qui déclenchera la procédure de sortie du Royaume-Uni de l'UE, avant la fin mars 2017. Le Premier ministre a plaidé pour un "Brexit intelligent" qui préserverait les intérêts économiques de l'UE, du Royaume-Uni, quatrième partenaire économique de la Belgique, et de la Belgique. "En même temps, ce Brexit ne doit pas être un point de départ pour un démantèlement de l'UE, ne doit pas donner de mauvaises idées à d'autres pays européens à un moment où l'Europe a besoin d'unité", a mis en garde Charles Michel, qui s'est réjoui d'avoir obtenu "plus de clarté" sur les intentions britanniques. Le Premier ministre a relevé aussi la "très grande conviction du côté britannique que la relation avec la Belgique est bonne et doit rester bonne". La rencontre a permis aussi d'aborder les grands sujets internationaux, comme la situation en Syrie et en Libye, les relations avec la Russie et la lutte contre le terrorisme. (Belga)

Nos partenaires