Brésil: Lula inculpé pour une nouvelle affaire de corruption

02/08/17 à 02:31 - Mise à jour à 02:32

Source: Belga

(Belga) L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, condamné récemment à près de dix ans de prison, a été inculpé mardi pour corruption et blanchiment d'argent dans le cadre d'une autre affaire, a annoncé le parquet.

Il s'agit de la sixième inculpation de Lula, pour corruption, liée cette fois à des avantages en nature dont il aurait bénéficié de la part d'entreprises du bâtiment pour la rénovation d'une ferme. L'icône de la gauche latino-américaine est accusée d'avoir intercédé en faveur des sociétés OAS et Odebrecht pour l'obtention de contrats avec la compagnie pétrolière d'État Petrobras. Selon l'acte d'accusation, il aurait bénéficié de largesses à hauteur de 1,02 million de réais (environ 275.000 d'euros) pour la rénovation de la ferme, située à à Atibaia, dans l'État de Sao Paulo. La défense de Lula argumente que la ferme en question n'est pas à son nom, mais le juge anticorruption Sergio Moro affirme disposer d'éléments qui prouvent qu'il en est le propriétaire de fait. "Les éléments de preuve permettent de conclure que l'ex-président se comportait comme le propriétaire de la ferme", explique l'acte d'accusation. En plus de Lula, 12 autres personnes ont été inculpées, parmi elles Marcelo Odebrecht, ex-président de la société du même nom, qui purge depuis 2015 une peine de près de vingt ans de prison. (Belga)

Nos partenaires