Brésil: les favelas, sang dessus dessous

26/07/16 à 10:55 - Mise à jour à 10:57

A Rio, la criminalité avait baissé lors du Mondial de 2014. Mais, à l'orée des JO, les gangs ont repris le contrôle de la rue. Manque de moyens, bavures... les unités de police pacificatrice sont en échec.

Avec une audace folle, ils déboulent dans le centre de Rio de Janeiro à bord de cinq voitures. Armés de fusils et de grenades, ils entrent dans l'hôpital Souza Aguiar, tirent à vue et récupèrent l'un de leurs complices, blessé à la tête lors de sa capture quelques jours plus tôt. Puis ils repartent, laissant des centaines de douilles sur le bitume. Dans la fusillade, ce 18 juin, un patient est tué.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires