Brésil: lancement d'un "crowdfunding" pour soutenir Dilma Rousseff

30/06/16 à 02:17 - Mise à jour à 02:17

Source: Belga

(Belga) Deux amies de la présidente de gauche du Brésil Dilma Rousseff, actuellement suspendue de ses fonctions pour une procédure en destitution, ont lancé mercredi un projet de "crowdfunding" (financement participatif) pour financer une campagne contre cette procédure.

Brésil: lancement d'un "crowdfunding" pour soutenir Dilma Rousseff

Brésil: lancement d'un "crowdfunding" pour soutenir Dilma Rousseff © BELGA

Baptisée "En marche vers la démocratie - Tous pour Dilma", l'initiative de deux de ses amies qui ont lutté avec elle contre la dictature dans les années 70, a été montée sur la plateforme de financement participatif "Catarse.me". En quatre heures, elle avait déjà recueilli 66.226 réais (18.500 euros) en 747 micro-dons qui allaient de dix à 5.000 réais. Le projet cherche à pallier les restrictions financières imposées par le gouvernement par intérim de Michel Temer, qui l'a remplacée, pour empêcher Dilma Rousseff de voyager à travers le Brésil et de défendre sa cause jusqu'à ce que le Sénat décide fin août s'il doit la destituer définitivement pour présumé maquillage des comptes publics. La dirigeante de gauche de 68 ans continue à habiter au palais présidentiel de l'Alvorada, à la sortie de Brasilia. Mais elle affirme que le gouvernement de M. Temer, son vice-président qu'elle accuse d'avoir ourdi un "Coup d'Etat parlementaire", lui a restreint l'utilisation d'avions officiels pour ses déplacements dans le pays, le paiement d'hôtels et qu'il lui a même coupé les vivres. Le but du projet est de recueillir 500.000 réais (140.000 euros). Ceux qui soutiennent financièrement Mme Rousseff auront tous la même réponse quelque soit le montant déboursé: une mention sur le site dilma.com.br, una photo dédicacée en version digitale et une vidéo de remerciement. (Belga)

Nos partenaires