Brésil: la justice autorise de nouveau WhatsApp après 24 heures de blocage

03/05/16 à 20:42 - Mise à jour à 20:42

Source: Belga

(Belga) La justice brésilienne a de nouveau autorisé la messagerie WhatsApp mardi après plus de 24 heures de blocage dans tout le pays pour rétention d'informations dans le cadre d'une enquête, a indiqué WhatsApp.

Brésil: la justice autorise de nouveau WhatsApp après 24 heures de blocage

Brésil: la justice autorise de nouveau WhatsApp après 24 heures de blocage © BELGA

"Le service doit être débloqué sous peu. WhatsApp a présenté un nouveau recours ce matin qui a été accepté et qui a levé le blocage", a indiqué un responsable de cette messagerie. WhatsApp avait été bloqué lundi à 19H00 (HB) sur ordre d'un juge de la ville de Lagarto, Marcel Montalvao, qui accuse Facebook, propriétaire de l'application, de ne pas avoir fourni d'informations sur une bande de trafiquants de drogue locale. Les cinq opérateurs de téléphonie brésiliens ont respecté l'ordre judiciaire afin d'éviter une amende de 127.000 euros par jour en cas de désobéissance. WhatsApp, qui a fait appel lundi soir, affirme avoir collaboré avec les tribunaux brésiliens et insiste sur le fait qu'il ne dispose pas des informations demandées. Mais un juge de seconde instance a rejeté l'appel mardi à l'aube et WhatsApp a présenté un nouveau recours. Ce même juge Montalvao avait décrété en mars la détention préventive de l'Argentin Diego Dzodan, vice-président de Facebook pour l'Amérique latine, pour les mêmes raisons. Son incarcération avait été qualifiée de "mesure extrême" par Facebook, entreprise dirigée par l'Américain Mark Zuckerberg. WhatsApp est installé sur plus de 90% des portables et smartphones du Brésil, un pays de plus de 200 millions d'habitants, et il est utilisé par plus de 100 millions de Brésiliens pour le commerce online ou réserver un taxi notamment, selon des données de cette messagerie. (Belga)

Nos partenaires