Brésil: deux nouvelles accusations formelles de corruption contre Temer

14/09/17 à 23:38 - Mise à jour à 23:41

Source: Belga

(Belga) Le procureur général du Brésil a présenté jeudi une nouvelle demande de mise en accusation contre le président Michel Temer, pour obstruction à la justice et participation à une organisation criminelle dans le cadre d'un vaste scandale de corruption.

Fin juin, le chef de l'État avait déjà été accusé formellement de corruption passive, mais était parvenu à empêcher l'ouverture d'un procès à son encontre en obtenant une large majorité à la chambre des députés, seule habilitée à donner suite à la procédure. (Belga)

Nos partenaires