Brésil: démission d'un ministre-clé de Temer accusé de trafic d'influence

25/11/16 à 15:44 - Mise à jour à 15:47

Source: Belga

(Belga) Un ministre-clé du président brésilien Michel Temer, Geddel Vieira Lima, secrétaire du gouvernement, a annoncé avoir présenté vendredi sa démission après avoir été la cible d'accusations de trafic d'influence.

Cette démission relance la crise politique au Brésil, d'autant que Michel Temer a lui-même été accusé devant la police par un ancien ministre d'avoir exercé des pressions en faveur de M. Vieira Lima pour l'aider à résoudre un problème immobilier d'ordre privé. "Après une profonde réflexion (...), j'ai présenté ma demande de démission", a indiqué vendredi M. Vieira Lima dans une lettre transmise aux médias. Ce dernier était l'un des principaux hommes de confiance de Michel Temer, l'ancien vice-président de centre-droit du Brésil qui a succédé fin août à la présidente de gauche Dilma Rousseff, destituée par le Parlement pour maquillages des comptes publics au terme d'une procédure très controversée. Cette nouvelle crise intervient dans un climat politico-judiciaire à nouveau très tendu au Brésil, qui peine à sortir de la profonde récession économique dans laquelle il est embourbé depuis fin 2014. (Belga)

Nos partenaires