Braquage à Brussels Airport: La chambre du conseil se prononcera le 28 octobre sur le renvoi des suspects

26/10/16 à 20:33 - Mise à jour à 20:34

Source: Belga

(Belga) Les plaidoiries dans le dossier du vol spectaculaire de diamants dans l'aéroport de Brussels Airport se sont tenues mercredi devant la chambre du conseil de Bruxelles. Le parquet de Hal-Vilvorde désire poursuivre 19 personnes: 16 hommes et trois femmes, qui résident tous sauf un homme en Belgique. La chambre du conseil décidera vendredi quelles personnes seront renvoyées devant le juge.

Le braquage a été commis le 13 février 2013 à Brussels Airport par au moins huit hommes armés et masqués. Ils ont pénétré dans l'aéroport et se sont approchés d'un avion de la compagnie aérienne helvète Swiss qui transportait un chargement de la société diamantaire Brink's. Les braqueurs se sont emparés de 121 colis contenant des diamants d'une valeur de 37 millions d'euros et se sont enfuis. L'enquête menée par la justice bruxelloise, avec l'aide de la France, du Luxembourg, de la Suisse et du Maroc, a mené le 7 mai 2013 à l'arrestation du Français Marc Bertoldi à Metz et de sept autres suspects en Belgique le lendemain. Dans les semaines et mois qui ont suivi, d'autres interpellations ont eu lieu, mais tous les suspects ont été remis en liberté. Fin décembre 2015, le parquet a demandé le renvoi de 19 suspects devant le tribunal correctionnel. Neuf d'entre eux sont suspectés de complicité du vol des diamants ainsi que du vol et de l'incendie des véhicules utilisés pour le braquage. D'autres sont suspectés de recel d'une partie du butin. Six d'entre eux sont soupçonnés de blanchiment en Belgique, en Suisse et au Maroc. Dix-huit personnes sont suspectés d'appartenir à une organisation criminelle. (Belga)

Nos partenaires