Bourgmestres non nommés : Geert Bourgeois tente-t-il d'influencer le Conseil d'Etat ?

28/02/13 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Source: Le Vif

Le député-bourgmestre non nommé de Linkebeek, Damien Thiéry, s'est insurgé jeudi de ce qu'il considère comme une tentative d'influence du Conseil d'Etat, appelé à prendre position dans le dossier des bourgmestres non-nommés de la périphérie, par le ministre des Affaires Intérieures flamandes Geert Bourgeois (N-VA). Pour lui, cela relève d'une méthode "machiavélique et scandaleuse".

Bourgmestres non nommés : Geert Bourgeois tente-t-il d'influencer le Conseil d'Etat ?

© Image Globe

Si l'Assemblée générale du Conseil d'Etat se prononce en faveur de la nomination des bourgmestres non-nommés, les principes des lois linguistiques ne seront pas respectés et "l'équilibre dans le pays sera complètement perturbé", avait déclaré Geert Bourgeois, mercredi au parlement flamand. "Influencer de la sorte l'honorable assemblée bilingue du Conseil d'Etat montre à quel point le jeu de la N-VA et de son ministre est sordide et pervers", a répliqué jeudi Damien Thiéry.

Pour lui, le ministre Bourgeois vient sans doute de prendre conscience du fait que le Conseil d'Etat tient son avenir politique entre ses mains. "Il avait une porte de sortie honorable en ne prenant pas position dans le cadre des nominations. Il a rejeté cette solution et veut aller au bout de la procédure et 'refiler' son problème au Conseil d'Etat, et de la sorte tenter de déstabiliser notre pays", a commenté le député-bourgmestre de Linkebeek.

Damien Thiéry a dit vouloir croire pour sa part "en l'impartialité de notre justice belge, que 'le politique' n'a en aucun cas à conseiller ou à diriger par des sous-entendus et des menaces".

Nos partenaires