Bougies et son des cloches en hommage des victimes du crash de l'avion russe dans le Sinaï

31/10/16 à 13:18 - Mise à jour à 13:20

Source: Belga

(Belga) Les familles des victimes du crash il y a un an d'un avion russe dans le Sinaï, revendiqué par le groupe Etat islamique (EI), ont rendu hommage lundi à leurs proches en allumant des bougies dans une cathédrale de Saint-Pétersbourg.

Organisée dans la cathédrale de la Sainte-Trinité Izmaïlovski, dans l'ancienne capitale impériale russe, la cérémonie a également été marquée par une minute de silence à 07H14 (04H14 GMT), l'heure exacte où l'avion avait disparu des écrans radars. Un Airbus A-321 à destination de Saint-Pétersbourg (nord-ouest de la Russie) s'était écrasé le 31 octobre 2015 dans le Sinaï quelques minutes après avoir décollé de la station balnéaire de Charm el-Cheikh, un drame qui avait coûté la vie à la totalité de ses 224 occupants. Les cloches de la cathédrale Saint-Isaac de Saint-Pétersbourg ont sonné 224 fois lundi en hommage à ces victimes. Un concert à la mémoire des victimes était prévu plus tard dans la journée dans cette deuxième ville de Russie. Dimanche, la première pierre du futur monument aux victimes du crash a été posée non loin de Saint-Pétersbourg, et 224 arbres y seront plantés prochainement dans le cadre "Jardin de la Mémoire". L'EI avait revendiqué le drame, affirmant avoir introduit la bombe dans l'avion dissimulée dans une canette de soda en représailles aux frappes aériennes russes en Syrie. Quelques jours après le crash, la Russie avait suspendu tous ses vols à destination de l'Egypte, un coup dur pour le tourisme, secteur clé de l'économie du pays. En novembre 2015, peu après le crash, le président Vladimir Poutine avait annoncé que les enquêteurs russes avaient trouvé des preuves de la présence d'une bombe à bord. Il avait promis de punir les responsables du drame. L'enquête pour déterminer la cause exacte de la dislocation de l'avion est toujours en cours. Et les vols depuis la Russie sont toujours suspendus. Les revenus du tourisme en Egypte ont chuté de 15% à 6,2 milliards de dollars l'année dernière, selon les chiffres officiels. (Belga)

Nos partenaires