Bosnie: trois Serbes arrêtés pour le massacre de Srebrenica

20/12/17 à 17:25 - Mise à jour à 17:26

Source: Belga

(Belga) Trois Serbes de Bosnie, dont le commandant d'une brigade des forces serbes bosniennes pendant la guerre des années 1990, ont été arrêtés mercredi pour leur participation présumée dans le massacre de Srebrenica, a annoncé le parquet.

Mile Kosoric, 64 ans, ancien commandant de la brigade de Vlasenica, et deux autres membres de cette brigade, dont le commandant d'une unité spéciale, ont été arrêtés dans la région de Vlasenica et de Han Pijesak (est). "Les suspects font l'objet d'une enquête pour des faits de crimes de guerre et d'aide au génocide", lit-on dans le communiqué du parquet bosnien en charge des crimes de guerre. L'enquête porte sur l'exécution "d'au moins 30 personnes", des civils bosniaques (musulmans) séparés d'un convoi de réfugiés qui quittait Srebrenica, l'enclave bosniaque pendant le conflit inter-communataire (1992-95), après sa prise par les forces serbes de Bosnie en juillet 1995, selon la même source. Le convoi avait été arrêté dans la localité de Luke, près de Vlasenica. Les personnes séparées ont d'abord été enfermées dans une école, puis emmenées pour être exécutées, notamment dans la localité de Mrsici où une fosse commune avait été découverte après la guerre. Quelque 8.000 hommes et adolescents bosniaques ont été tués dans le massacre de Srebrenica en juillet 1995, un crime qualifié de génocide par la justice internationale. A ce jour, 6.733 victimes de ce massacre ont été identifiées et enterrées, selon l'institut bosnien pour les disparus. Ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, 74 ans, a été condamné en novembre à perpétuité par la justice internationale, notamment pour le massacre de Srebrenica. (Belga)

Nos partenaires