Borsus: "Il est vital de pouvoir développer nos exportations"

25/07/15 à 14:49 - Mise à jour à 14:48

Source: Belga

L'exportation, et plus précisément encore la grande exportation, représente une opportunité mais aussi une nécessité pour l'agriculture et l'industrie agroalimentaire belges, dans le contexte de crise actuel, est-il ressorti d'un colloque sur le sujet tenu samedi à la Foire de Libramont à l'initiative du ministre fédéral de l'Agriculture, Willy Borsus.

Borsus: "Il est vital de pouvoir développer nos exportations"

Le ministre fédéral de l'Agriculture, Willy Borsus, à Libramont. © Belga

L'embargo mis en place par la Russie depuis près d'un an à l'encontre des produits agroalimentaires européens a mis en exergue la nécessité de trouver de nouveaux débouchés à l'étranger. Pour ce faire, les regards se portent principalement sur l'Asie du sud-est, Chine en tête, ainsi que sur le Moyen-Orient. L'augmentation de la population mondiale et l'amélioration du niveau de vie dans de nombreux pays émergents représentent des opportunités pour les exportations belges.

"Il est vital de pouvoir développer nos exportations vers les pays européens et surtout vers la grande exportation pour pouvoir bénéficier au mieux des perspectives qui s'offrent à nos producteurs et à nos transformateurs", a estimé Willy Borus, soulignant la "très grande qualité" de l'agriculture et du secteur de transformation agroalimentaires belges.

Dans cette optique, le ministre a rappelé les moyens supplémentaires (1,47 million d'euros par an) qui seront accordés dès 2016 pour le renforcement du service des relations internationales de l'Agence fédérale de la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) en charge de l'exportation vers les pays tiers.

De son côté, la Fevia, la fédération belge de l'industrie alimentaire, compte sur le concept "Food.be - Small country. Great food." visant à mettre en avant la qualité, la diversité et l'innovation des produits alimentaires belges. "Nos standards de qualité sont parmi les meilleurs, voire les meilleurs du monde", a souligné Guy Paternoster, président de Fevia Wallonie.

Les exportations agroalimentaires s'élèvent à 39,4 milliards d'euros dont 16% sont réalisés en dehors de l'Union européenne.

Nos partenaires