Borsus et Peeters veulent revoir les contrats qui lient cafetiers et brasseurs

25/06/15 à 07:31 - Mise à jour à 07:31

Source: Belga

Mettre fin à l'étranglement des cafetiers par certains brasseurs, via les contrats qui les lient. C'est la ferme intention du ministre des Classes moyennes, Willy Borsus (MR), qui y travaille avec son collègue de l'Économie Kris Peeters (CD&V), tous deux comptant bien aboutir avant la fin de l'année.

Borsus et Peeters veulent revoir les contrats qui lient cafetiers et brasseurs

Kris Peeters et Willy Borsus réuniront bientôt brasseurs et cafetiers pour tenter d'accorder les violons sur une réforme. L'Horeca s'en dit très satisfait, tant les problèmes semblent criants, et les fermetures nombreuses. Les cafetiers souhaiteraient notamment qu'il n'y ait plus d'obligation de volume de vente, que l'obligation de fourniture exclusive chez le brasseur soit limitée et que les conditions de résiliation du contrat soient revues. Une réforme devrait aboutir pour la fin de l'année. "La volonté est vraiment de faire cela calmement, en concertation avec chaque acteur concerné, pour trouver un bon équilibre", conclut Willy Borsus.

En savoir plus sur:

Nos partenaires