Boeing ne participera à la compétition pour un nouvel avion de combat en Belgique

19/04/17 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Belga

Le groupe aéronautique et de défense américain Boeing a annoncé qu'il ne participerait pas à la compétition lancée par le gouvernement belge pour choisir un nouvel avion de combat, en dénonçant des règles du jeu biaisées.

Boeing ne participera à la compétition pour un nouvel avion de combat en Belgique

© Belga

"Boeing a informé le gouvernement belge qu'il ne participerait pas à la conférence des soumissionnaires aujourd'hui (mercredi) et qu'il ne répondrait pas à l'appel d'offres pour un nouveau chasseur" (le "Request for governmental Proposal", RfGP) adressé le mois dernier par le ministère de la Défense à cinq agences étatiques - deux américaines et trois européennes - représentant chacune un type d'avion, indique-t-il dans un communiqué adressé à l'agence Belga.

"Nous regrettons qu'après avoir examiné la demande, nous ne voyions pas l'opportunité de concourir avec des règles du jeu véritablement équitables avec le Super Hornet F/A-18", ajoute le groupe, qualifiant son appareil d'"extrêmement capable" pour son rapport coût-efficacité.

Nos partenaires