Blanchi, le directeur général des prisons veut récupérer ses compétences

20/06/15 à 09:23 - Mise à jour à 09:23

Source: Belga

Hans Meurisse, le directeur général des établissements pénitentiaires, souhaitent récupérer l'ensemble de ses compétences, révèle samedi De Tijd. Il y a trois mois, le ministre de la Justice Koen Geens (CDV) lui avait retiré sa signature en raison de dépenses professionnelles douteuses, mais ces soupçons se sont avérés infondés.

Blanchi, le directeur général des prisons veut récupérer ses compétences

. © Belga

La décision de retirer à Hans Meurisse toute "délégation" avait été prise après la découverte de factures suspectes dans la comptabilité de la direction générale par un inspecteur des Finances. Ces factures concernaient par exemple l'achat de kilos de massepain pour le personnel ainsi que des notes d'hôtel et de restaurant de luxe.

L'audit financier, réalisé à la demande du ministre, a finalement révélé que "la comptabilité est très bien gérée" et "que toutes les pièces justificatives sont présentes et classées".

Dans une réaction au Tijd, Hans Meurisse demande dès lors sa réhabilitation. Il veut à nouveau pouvoir remplir pleinement toutes ses compétences. "Il ne faut pas sous-estimer l'impact de ce qu'il s'est passé. J'ai même dû convaincre ma famille et mon entourage de mon innocence", ajoute M. Meurisse, qui s'attend à ce que le ministre reconnaisse très vite qu'il n'avait rien à se reprocher.

Koen Geens n'a pas souhaité réagir avant d'avoir pu consulter les résultats de l'audit.

En savoir plus sur:

Nos partenaires