Bière: les spéciales ont la cote et les sans alcool se cherchent encore un public

22/06/16 à 06:31 - Mise à jour à 06:31

Source: Belga

(Belga) Les bières spéciales connaissent un succès de plus en plus important auprès du public belge. La pils bénéficie certes encore de la plus belle cote de popularité avec quelque 30% des personnes sondées par le Beer & Society Information Center la plaçant comme leur bière préférée. Mais ils étaient encore plus de 50 % à le faire il y a dix ans. Les bières régionales (15%), blondes fortes (14,2%) et trappistes (12,4%) sont, elles, devenues deux fois plus populaires en une décennie.

Bière: les spéciales ont la cote et les sans alcool se cherchent encore un public

Bière: les spéciales ont la cote et les sans alcool se cherchent encore un public © BELGA

Les bières sans alcool ont encore du chemin à faire, 86,8% des répondants n'en consommant jamais. Par ailleurs, les bières très peu alcoolisées et aux arômes de fruit de type Radler, récemment remises au goût du jour par les grands groupes brassicoles du pays, récoltent 24% des suffrages. Pour 71% des répondants toutefois, "elles passent moins bien, car il ne s'agit pas de 'vraies' bières (66%) ou le goût ne plaît pas (20,5%)". C'est précisément le marché des bières peu ou non alcoolisées que le premier groupe brassicole belge et mondial, AB InBev, entend investir à moyen terme. La Belgique présenterait dans ce segment un potentiel de croissance important puisque ces bières n'y représentent que 2,2% du marché brassicole, pour 10,4% en Allemagne et 17,7% en Espagne. L'association bières et mets, souvent mise en avant par les brasseurs à l'heure actuelle, trouve un écho au sein du public. Mais la majorité des sondés (60,6%) se montre encore hésitante et un tiers pense ne pas disposer d'assez d'informations sur la meilleure association de telle bière avec tel plat. Le succès de la bière spéciale se confirme dans la satisfaction qu'à le Belge à voir apparaître ces derniers temps de plus en plus de petites brasseries aux quatre coins du pays. Quelque 42,9% des sondés apprécient la créativité des nouveaux brasseurs et 40,5% aiment l'idée de boire une bière brassée à proximité de chez eux. Le nombre de brasseries a augmenté en Belgique de près de 20% en un an, passant de 168 à 199 en 2015. En collaboration avec les sites internet 7sur7.be et Het Laatste Nieuws, le baromètre de la bière est réalisé par le Beer & Society Information Center, institut créé par les brasseurs belges. Près de 10.000 personnes ont répondu sur base volontaire à cette édition, dont une majorité de néerlandophones (74,1%). Les femmes (21,8%) n'ont pas été nombreuses à prendre part au sondage. (Belga)

Nos partenaires