"Bien sûr, on peut financer l'allocation universelle"

17/09/16 à 11:30 - Mise à jour à 11:50

Source: Le Vif/l'express

Le revenu de base inconditionnel semble incontournable. Mais pour quel modèle opter ? L'économiste François Maniquet, qui a l'oreille des politiques, vous aide à choisir.

Etes-vous pour ou contre l'allocation universelle ? Poser le débat en ces termes semble déjà dépassé, tant l'idée fait son chemin sans que plus rien ne puisse l'arrêter. Certes, les Suisses se sont déclarés contre l'instauration d'un revenu de base inconditionnel, lors d'un référendum organisé en juin dernier. Mais plusieurs pays occidentaux sont, eux, sur le point de l'expérimenter. En effet, dès 2017, le gouvernement finlandais versera un revenu de base partiel à un échantillon de sa population. Aux Pays-Bas, quatre villes souhaitent faire de même avec certains de leurs habitants, mais elles se heurtent pour l'instant à la législation néerlandaise, ce qui n'a pas empêché le débat de prendre de l'ampleur chez nos voisins bataves. Au Canada, la province de l'Ontario a annoncé son intention de tester l'allocation universelle, laquelle est même inscrite dans le programme du parti de l'actuel Premier ministre Justin Trudeau.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires