BHL en clôture de "Grandeur et misère du journalisme de guerre" au Bastogne War Museum

15/02/16 à 18:37 - Mise à jour à 18:37

Source: Belga

L'écrivain et philosophe Bernard-Henri Lévy clôturera le 18 mars prochain à Bastogne un colloque intitulé "Grandeur et misère du journalisme de guerre", dans le cadre du premier "rendez-vous du Bastogne War Museum", nouvel événement annuel organisé par le musée bastognard.

BHL en clôture de "Grandeur et misère du journalisme de guerre" au Bastogne War Museum

Bernard-Henri Levy, en voyage en Libye avec David Cameron et Nicolas Sarkozy, en septembre 2011. Ici, aux côtés de combattants du pro-National Transitional Council © Reuters

Le Bastogne War Museum a confié à Elie Barnavi, historien, essayiste et ancien ambassadeur d'Israël à Paris, la tâche d'organiser ce premier "rendez-vous de l'histoire". "Dans mon essai intitulé Dix Thèses sur la guerre, j'avais consacré un chapitre entier au journalisme, j'ai donc proposé de parler de ce métier particulier pour cette première", a confié lundi lors d'une conférence de presse celui qui ouvrira la journée.

Le débat matinal sera consacré au métier de journaliste de guerre, en présence de Slimane Zeghidour (TV5 Monde), Charles Enderlin (ex-France 2), Florence Aubenas (Libération), Jean-Pierre Martin (RTL-TVi) et Jean-François Raskin (IHECS). Les questions des risques du métier, de la formation ou encore de son adaptation à l'émergence des nouvelles technologies y seront abordées.

L'après-midi, le débat sera consacré aux relations entre le journalisme de guerre et le pouvoir avec, comme intervenants, Rémy Ourdan (Le Monde), Jean-Paul Marthoz (Chroniqueur au Soir), Colette Braeckman (Le Soir), Hadrien Daudet (photographe) et Jonathan Randal (ex-New York Times et Washington Post). Le colloque aura lieu le 18 mars de 11h00 à 17h30 à la salle Jean XXIII à Bastogne.

L'entrée en prévente est fixée à 15 euros (sans visite du musée) ou 20 euros (avec visite du musée). Entrée gratuite pour les mineurs, les étudiants et les journalistes.

www.bastognewarmuseum.be.

En savoir plus sur:

Nos partenaires