Bernard Wesphael ne peut pas s'exprimer dans la presse

16/07/15 à 18:56 - Mise à jour à 18:56

Source: Belga

Bernard Wesphael pourra voyager mais ne peut toujours pas s'exprimer dans la presse, selon la décision prise jeudi par la chambre des mises en accusation de Mons.

Bernard Wesphael ne peut pas s'exprimer dans la presse

Bernard Wesphael © Belga

L'ex-député wallon comparaissait en matinée pour demander à pouvoir entrer en contact avec la presse et se déplacer librement, a indiqué à Belga un ami de M. Wepshael en milieu d'après-midi. L'avocate qui l'accompagnait jeudi n'était pas joignable pour davantage de précisions.

Bernard Wesphael a obtenu l'autorisation de voyager mais ne peut toujours pas s'exprimer dans la presse, l'une des conditions de sa libération.

Le Liégeois est d'après son ami "attristé" par cette décision car il "est important pour lui de pouvoir s'exprimer dans l'hypothèse ou il serait attaqué, comme cela a été le cas. Il est obligé de se taire et c'est très difficile à vivre humainement".

Bernard Wesphael a également appris jeudi que son procès devant la cour d'assises du Hainaut pour le meurtre de son épouse Véronique Pirotton aura lieu en mai ou juin 2016. "C'est une autre déception de devoir attendre" cette date.

L'ex-député wallon compte demander à nouveau à pouvoir entrer en contact avec la presse.

En savoir plus sur:

Nos partenaires