Bernard Tapie inquiété par la justice belge pour évasion fiscale

22/10/13 à 06:52 - Mise à jour à 06:52

Source: Le Vif

Le parquet de Bruxelles a ouvert une information judiciaire pour faire la lumière sur un transfert financier important effectué par l'homme d'affaires Bernard Tapie entre un de ses comptes en banque français et un de ses comptes en Belgique, peut-on lire mardi dans l'Echo.

Bernard Tapie inquiété par la justice belge pour évasion fiscale

© Reuters

La Cellule de Traitement des Informations Financières (CTIF) a donné l'alerte début août concernant le transfert d'un montant de 900.000 euros effectué par Bernard Tapie le 23 juillet 2013. Le parquet a ouvert une information judiciaire mais aucun juge d'instruction n'a été désigné à ce stade. Par contre, des auditions ont eu lieu et les fonds en question ont été saisis.

D'après l'Echo, il y a fort à parier que les autorités suspectent un transfert louche ou une tentative d'évasion fiscale étant donné que la CTIF est l'organe de lutte contre le blanchiment des capitaux. Les 900.000 euros auraient été transférés du compte de la société "Demain l'événement", une structure créée pour gérer les activités artistiques de Bernard Tapie, vers un compte ING ouvert à l'époque par l'homme d'affaires pour percevoir ses émoluments de député européen.

Lors de son audition par le parquet, Bernard Tapie aurait fait savoir que le virement dont il est question devait servir à lancer les activités en Belgique de son fils Laurent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires