Bernard Clerfayt n'exclut pas d'être candidat à la présidence des FDF

11/09/14 à 19:29 - Mise à jour à 19:29

Le député-bourgmestre de Schaerbeek Bernard Clerfayt n'exclut pas d'être candidat à la présidence de son parti dont le mandat actuellement détenu par Olivier Maingain arrive à échéance au printemps prochain.

Bernard Clerfayt n'exclut pas d'être candidat à la présidence des FDF

Bernard Clerfayt © Belga

"Je serai en tout cas très intéressé à cette élection, je peux vous le garantir... Je peux certainement envisager d'être candidat. Nous allons en discuter très prochainement", a-t-il affirmé au cours de l'émission l'"Interview" de la chaine de télévision régionale Télé Bruxelles."Nous allons travailler ensemble pour faire de cette élection une réussite pour le parti et lui permettre qu'il y ait du renouvellement... Il a des ressources en interne pour le faire évoluer et élargir son message politique", a-t-il dit par ailleurs.Olivier Maingain occupe la présidence des FDF depuis 1995, ce qui en fait le doyen des présidents de partis en Belgique. Il avait été réélu en janvier 2013 pour un nouveau mandat de deux ans fort de 76% des votes. Son challenger d'alors, le député bruxellois Emmanuel De Bock, avait été crédité de près de 24% des suffrages. Au lendemain des élections communales d'octobre 2012, Bernard Clerfayt avait alors préféré se consacrer à la commune de Schaerbeek, dont il est redevenu le bourgmestre, et à son mandat de député fédéral, en évitant de se dissiper dans une campagne interne. Il avait aussi souligné qu'un acte de candidature aurait été interprété comme un acte d'opposition à Olivier Maingain qui n'avait alors pas exclu qu'en cas de ré-élection, il entamerait un mandat qui pourrait être le dernier. Son souhait d'un mandat présidentiel limité à environ deux ans "pour permettre la mise en place de procédures internes destinées à encourager la relève" avait en tout cas été suivi d'effet.

En savoir plus sur:

Nos partenaires