Ben Weyts propose de bloquer le GSM dans les poids lourds

09/07/16 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

Source: Belga

(Belga) Le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts a lancé l'idée samedi, dans la presse du nord du pays, de bloquer le signal GSM dans les cabines des poids lourds, afin d'empêcher les routiers de téléphoner au volant. "Ce n'est pas la panacée", estime de son côté son homologue wallon Maxime Prévot.

Ben Weyts propose de bloquer le GSM dans les poids lourds

Ben Weyts propose de bloquer le GSM dans les poids lourds © BELGA

M. Weyts (N-VA) a commandé une étude sur les mesures légales et technologiques qui permettraient de ne plus pouvoir téléphoner, surfer sur internet ou envoyer des SMS que lorsque le poids lourd est à l'arrêt. "On voit parfois des routiers regarder un film dans leur cabine, lire leurs mails au volant, ou téléphoner sans kit mains libres. C'est inacceptable", souligne Ben Weyts. Interrogé, le ministre wallon Maxime Prévot, en charge de la Sécurité routière, a reconnu l'intérêt de la démarche, mais relève un certain nombre de questions. Si les Régions sont effectivement compétentes pour le contrôle de la conformité des véhicules, les règles en l'espèce restent du ressort fédéral, souligne-t-il. En outre, quelle serait la pertinence d'imposer une telle mesure dans un secteur largement internationalisé et sur un territoire aussi petit que la Belgique, demande-t-il. "Cela risque de porter préjudice au dynamisme économique de nos entreprises". Sans compter qu'il resterait encore de nombreuses sources de distraction potentielles, car il n'y a pas toujours besoin d'une connexion GSM pour, par exemple, visionner un film sur un laptop équipé d'un lecteur DVD. "Interdire n'est malheureusement pas la panacée, il faut renforcer les contrôles et faire en sorte que cela soit inculqué dans les mentalités", selon M. Prévot. (Belga)

Nos partenaires