Bellot attend une réponse de la SNCF pour une liaison ferroviaire Namur-Paris

15/02/18 à 07:09 - Mise à jour à 07:15

Source: Belga

(Belga) La SNCB cherche une alternative pour relier la Wallonie à Paris, sur les cendres de la liaison en Thalys qui a été supprimée. Une étude de faisabilité en cours évalue la solution Namur - Charleroi - Maubeuge - Paris, rapporte L'Avenir jeudi.

"La demande de liaison est partie de chez nous, mais la région Hauts de France est très intéressée par cette possibilité", explique le ministre de la Mobilité, François Bellot. La liaison serait un bon compromis, à moindre coût, et environ 35 minutes plus lente que le Thalys, selon les premières estimations. Pour les Wallons, cela signifie le retour d'une liaison directe vers la capitale française. Pour les Français du Nord, un accès direct vers l'aéroport de Charleroi, et indirect vers Bruxelles (via Namur). "Ce sera plus lent que le Thalys, mais aussi moins cher. Cela ne devrait pas excéder 60% du prix du billet Thalys. Cette liaison classique pourrait donc intéresser un potentiel plus large de passagers". SNCB et SNCF analysent l'intérêt socio-économique ainsi que la faisabilité technique d'un tel raccordement. La difficulté majeure persiste dans l'homologation technique des trains belges sur le réseau français. Le ministre Bellot espère une réponse de la SNCF fin mars. Si l'étude est positive, la ligne devrait être effective dès 2019. (Belga)

Nos partenaires