Belgocontrol : "Les incidents techniques n'ont jamais mis la sécurité du trafic aérien en péril"

18/04/16 à 09:52 - Mise à jour à 09:52

Source: Belga

Les incidents techniques qu'a connus Belgocontrol n'ont "jamais mis la sécurité du trafic aérien en péril", a affirmé Belgocontrol lundi matin, en réaction à des articles parus dans Het Laatste Nieuws et De Morgen, selon lesquels la Belgique aurait échappé à trois reprises à une catastrophe aérienne.

D'après les quotidiens, il a fallu recourir par deux fois à la procédure d'urgence "clear the sky", qui entraîne l'évacuation des avions qui se trouvent à une altitude inférieure à 24.500 pieds et la fermeture de l'espace aérien belge.

Les incidents évoqués par Het Laatste Nieuws et De Morgen font notamment référence à la panne d'électricité qui s'est produite le 27 mai 2015 lors du contrôle d'un générateur et qui a provoqué la fermeture de l'espace aérien pendant plusieurs heures.

Il semble également que le réseau informatique LAN soit tombé en panne le 28 décembre 2015, obligeant les contrôleurs à échanger les données de positions de vols par téléphone avec les autres centres de contrôle aérien.

Enfin, Het Laatste Nieuws mentionne un incident survenu le 2 avril dernier, au cours duquel les contrôleurs aériens n'avaient plus accès aux données de vols et ne pouvaient plus entrer d'informations dans le système.

Dans une réaction lundi, Belgocontrol a admis qu'il y avait eu des manquements techniques, mais a réaffirmé que la sécurité du trafic aérien avait été garantie. "Tous les incidents, quelle que soit leur importance, sont à chaque fois rapportés", commente le porte-parole de Belgocontrol Dominique Dehaene. "Ceux-ci ont fait l'objet d'une enquête, dont il est ressorti que la sécurité du trafic aérien n'avait jamais été mise en danger, notamment grâce aux réactions professionnelles des contrôleurs aériens".

L'entreprise précise, par ailleurs, qu'elle a investi à la fois dans des moyens techniques et du personnel afin de résoudre les problèmes.

Nos partenaires