Belgocontrol joue la transparence

05/11/15 à 14:19 - Mise à jour à 14:18

Source: Le Vif/l'express

Le gestionnaire du trafic aérien, Belgocontrol, au centre de multiples attaques de la part des associations de riverains et d'une partie du monde politique bruxellois, a décidé d'y répondre en modifiant sa structure pour accorder plus de place à la transparence des données et à l'environnement.

Belgocontrol joue la transparence

© Belga

Une nouvelle cellule, appelée Espace aérien, Procedure design et Environnement est ainsi créée, directement liée au patron de Belgocontrol, Johan Decuyper.

Cette cellule sera dirigée par le francophone Michel Dascotte, qui était jusqu'à présent responsable de la direction générale des Opérations. Il sera remplacé à ce poste par la néerlandophone Peggy Devestel.

Critiqué pour son manque de transparence, Belgocontrol s'est par ailleurs engagé à "faire un compte rendu plus détaillé de l'utilisation des pistes et des routes que suivent exactement les avions ; à s'atteler davantage à la collecte de données sur les effets du trafic aérien sur l'environnement ; à sensibiliser les pilotes et les compagnies aériennes pour s'assurer de leur collaboration ; et à continuer à chercher comment concilier les intérêts économiques des aéroports et de l'espace aérien belge avec la qualité de l'environnement". Vaste programme.

Nos partenaires