Belgacom : un salaire hors norme et indécent, selon Ecolo

19/12/13 à 13:44 - Mise à jour à 13:44

Source: Le Vif

Un salaire hors norme et indécent, a asséné jeudi Ecolo après l'annonce d'un accord en comité ministériel restreint sur le salaire des dirigeants de Belgacom et Bpost.

Belgacom : un salaire hors norme et indécent, selon Ecolo

© Image Globe

La rémunération des deux patrons s'élèvera à un maximum de 650.000 euros. Certes, il y une réduction si l'on compare aux salaires précédents (Didier Bellens touchait plus de 2 millions d'euros chez Belgacom tandis que la rémunération de Johnny Thijs chez Bpost dépasse le million), reconnaissent les Verts. Mais, selon eux, "on passe d'une rémunération absolument indécente à une rémunération très indécente".

Ecolo constate que le gouvernement fédéral est allé bien au-delà des 290.000 euros retenus en août pour les dirigeants de 5 autres entreprises publiques (SNCB, Infrabel, Loterie, Belgocontrol et SFPI, non cotées en bourse).

"A entendre certains, on allait voir ce qu'on allait voir. Le résultat est tombé hier en soirée: les futurs patrons de Belgacom toucheront 330.000 euros de plus que les dirigeants de la SNCB, d'Infrabel, de Belgocontrol... et continueront à toucher un salaire plus important que celui de Président des Etats-Unis", a souligné le député Ronny Balcaen.

"Ce gouvernement fédéral n'a pas été capable de mettre en place les réformes qui s'imposaient en matière de gouvernance des entreprises publiques, que ce soit au niveau des nominations ou des salaires. Il faut aujourd'hui constater l'échec et la capitulation de certains et espérer que ce dossier revienne sur la table des successeurs du gouvernement Di Rupo", a-t-il ajouté.

Nos partenaires