Beaucoup de jeunes soldats quittent l'armée

14/03/11 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Le Vif

Environ un soldat sur cinq quitte l'armée belge au cours de la première année après son recrutement. Les années suivantes, les départs des jeunes restent importants. Pour le député David Geerts (sp.a), il est temps de trouver une solution à ce problème.

Beaucoup de jeunes soldats quittent l'armée

© Belga

Sur les 1.091 personnes recrutées en 2008, seulement 585 étaient encore à l'armée en 2011, écrit lundi De Morgen, sur base d'une question du député David Geerts.

Le ministre de la Défense Pieter De Crem, qui ne nie pas la problématique, a répondu que depuis deux ans, celle-ci est traitée par un groupe travail qui a déjà pris un certain nombre de mesures à cet égard. Les candidats qui quittent l'armée sont interrogés par la Défense. Il ressort de ces interviews qu'ils souffrent d'un manque de confort lié à l'infrastructure. Ces derniers mois l'accent est mis à nouveau sur les raisons médicales.

L'armée tente de mieux informer les candidats au recrutement et de leur offrir un meilleur soutien. Mais pour le député socialiste, les mesures n'évoluent pas depuis des années et n'améliorent pas la situation. "Il n'y a pas d'entreprise où autant de gens abandonnent leur travail durant les trois premières années après leur recrutement. Avec la vague de départs liée à la pension, il est urgent d'avoir un débat éclairé sur l'avenir de l'armée", estime David Geerts.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires