Bart De Wever veut une vraie petite révolution

07/08/15 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Le Vif/l'express

Dans la revue interne de la N-VA, le dirigeant nationaliste flamand estime que le gouvernement fédéral, même s'il reflète les aspirations flamandes, n'offre pas une solution structurelle pour l'avenir de la Flandre.

Bart De Wever veut une vraie petite révolution

/ © Belga

"Vakantie". Bart De Wever n'a pas voulu lâcher les militants N-VA sur les routes sans une piqûre de rappel administrée via la revue interne du parti. Pas d'euphorie : la Flandre n'est pas au bout de ses peines, car "elle n'a pas son avenir en main".

Sans doute, concède le président de la N-VA dans son billet d'humeur un brin maussade, "l'actuel gouvernement fédéral reflète les aspirations flamandes, mais il n'est pas une solution structurelle". Le bout du tunnel ne sera en vue que "lorsque les entités fédérées détermineront leur propre politique, avec leurs propres moyens et sous leur propre responsabilité".

Ce qui exige une vraie petite révolution. "Il faut inverser la logique : les entités fédérées doivent percevoir les impôts et verser une dotation à l'Etat fédéral pour son fonctionnement."

A côté de ça, le tax-shift était une promenade de santé.

Pierre Havaux

En savoir plus sur:

Nos partenaires