Bart De Wever reste l'homme le plus populaire de Flandre

08/10/11 à 16:23 - Mise à jour à 16:23

Source: Le Vif

Selon le dernier sondage effectué pour la VRT et De Standaard, la N-VA est créditée de 35% des intentions de vote, toujours loin au-dessus de tous les autres partis flamands et Bart De Wever reste l'homme le plus populaire de Flandre.

Bart De Wever reste l'homme le plus populaire de Flandre

© N-VA

Le sondage a été effectué auprès de 1.013 personnes entre le 15 et le 30 septembre, période pendant laquelle les négociateurs des huit partis ont engrangé les accords sur BHV électoral et sur la révision de la loi de financement.

Si les élections avaient lieu maintenant, le CD&V recueillerait 19,3% des suffrages, le sp.a 14,4%, l'Open Vld 11,9%. Avec 9,2% des intentions de vote, Groen! dépasse le Vlaams Belang qui ne recueille plus que 8,2% des intentions de vote. La Lijst De Decker est encore créditée de 1,2%.

Avec 35% des intentions de vote, la N-VA progresse de 6,8% par rapport aux élections de juin 2010. Le parti semble surtout bénéficier des transferts de voix venant du Vlaams Belang qui perd 4,4%. Ce dernier ne maintiendrait sa position qu'à Anvers.

Par rapport aux élections de juin 2010, Groen! gagne 2,1% et le CD&V gagne 1,7%. Le sp.a perd 0,5% et l'Open Vld se maintient.

De Wever reste le plus populaire

Même s'il baisse, passant de 53 à 45%, le président de la N-VA Bart De Wever est pour la cinquième fois l'homme politique le plus populaire de Flandre. Il est toujours 3% au-dessus du ministre-président du gouvernement flamand Kris Peeters (CD&V) qui se maintient à une confortable deuxième place. Le sondage permet aussi de constater qu'il y a autant de Flamands qui sont partisans d'un gouvernement avec la N-VA que d'un gouvernement sans la N-VA.

Johan Vande Lanotte (sp.a) est troisième en terme de popularité et passe au-dessus du premier ministre démissionnaire Yves Leterme (CD&V) qui est maintenant 4eme. L'ancien ministre sp.a Frank Vandenbroucke reste 5eme devant la ministre flamande Hilde Crevits (CD&V). La ministre fédérale de l'Intérieur Annemie Turtelboom (Open Vld) fait une remontée remarquable, passant de la 15eme à la 7eme place. Les trois présidents Alexander De Croo (Open Vld), Bruno Tobback (sp.a) et Wouter Beke (CD&V) occupent les trois dernières places du top 10.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires