Bart De Wever ne peut plus être président de la N-VA

11/07/14 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Le Vif

Figure de proue du Mouvement flamand et membre de la N-VA depuis peu, Peter De Roover serait en pole position pour succéder à Bart De Wever à la présidence du parti nationaliste flamand.

Bart De Wever ne peut plus être président de la N-VA

© Belga

En novembre, la N-VA choisira un nouveau président. Après trois mandats de trois ans, Bart De Wever ne peut plus se présenter à sa propre succession. Selon le quotidien De Morgen, De Roover serait en tête de la shortlist même s'il est membre du parti depuis seulement un an. Un parlementaire de la N-VA explique "qu'il a les bons antécédents pour acquérir le soutien des militants".

Pendant des années, De Roover a été président du Mouvement flamand et rédacteur en chef du magazine flamingant Doorbraak. De Morgen se demande si De Roover, qui fait partie du cercle de confidents de Bart De Wever, sera prêt à suivre le chemin tracé par le président actuel. Son profil hautement idéologique pourrait se heurter à la responsabilité gouvernementale qui incombera au parti au niveau flamand et peut-être au niveau fédéral.

Le nom de Peter De Roover pour diriger la N-VA est une surprise. Il y a peu circulait surtout le nom du vice-président Ben Weyts qui occupera probablement un poste de ministre dans le prochain gouvernement flamand, tout comme Liesbeth Homans et Geert Bourgeois.

AVE/CB

Nos partenaires