Bart De Wever : "l'électeur a enfin l'occasion de dire non aux dictats du PS"

04/09/12 à 11:18 - Mise à jour à 11:18

Source: Le Vif

Pour Bart De Wever, il est évident que "les élections communales ont une signification nationale. L'électeur a pour la première fois la possibilité de dire non aux dictats du PS ".

Bart De Wever : "l'électeur a enfin l'occasion de dire non aux dictats du PS"

© Belga

Au grand déplaisir des autres partis, la N-VA est en train de transformer les élections communales en baromètre de la politique fédérale. En octobre, De Wever estime que " nous ne voterons pas seulement pour un parti ou une personnalité au niveau local, mais nous jugerons aussi la politique menée par le gouvernement Di Rupo".

Punir Di Rupo Dans une interview du Vif/L'Express, Jan Jambon mettait pour la première fois les cartes sur table : "nous sommes la principale force d'opposition, et si les Flamands veulent punir le gouvernement Di Rupo, ils peuvent le faire dès le mois d'octobre, comme prémices à 2014. Pour nous, les deux scrutins sont liés. Et 2014, ce sera la grande confrontation entre les partis au gouvernement et l'opposition, c'est-à-dire la N-VA. "

Absurde

Depuis, les politiques de tous bords n'ont de cesse de répéter que, en ce qui les concerne, les élections communales non aucun rapport avec la politique que mène le gouvernement. "Non-sens" pour Elio Di Rupo. "Absurde" pour le président de l'Open VLD Alexander De Croo.

De grandes déclarations qui n'ont d'aucune façon découragé la N-VA, puisque Bart De Wever a encore enfoncé le clou dans l'émission "Terzake". Il y a confirmé qu'il comptait bien faire peser la politique du fédéral au sein de la campagne pour les communales. "C'est la première fois que l'électeur peut émettre un jugement sur la décision de la N-VA de quitter la table des négociations en disant non aux dictats du PS. Jusqu'au jour d'aujourd'hui, nous avons fait campagne en mettant des thèmes nationaux en avant. C'est la première fois que l'électeur peut s'exprimer depuis la formation du gouvernement. Il est évident que ces élections auront aussi une importance nationale."
(EE)

Nos partenaires