Baromètre La Libre/RTBF: la N-VA grimpe, les partis du futur gouvernement en baisse

02/12/11 à 19:33 - Mise à jour à 19:33

Source: Le Vif

La N-VA poursuivait sa progression en Flandre tandis que les partis associés au prochain gouvernement fédéral affichaient des tassements plus ou moins importants, selon les intentions de vote exprimées dans un "baromètre politique" de La Libre et de la RTBF, dont les principaux enseignements sont parus vendredi sur le site de la RTBF.

Baromètre La Libre/RTBF: la N-VA grimpe, les partis du futur gouvernement en baisse

© Belga

En Wallonie, le PS est en légère baisse (35,4 pc, soit -2,2 pc par rapport aux élections de juin 2010), de même que le MR (20,8 pc, -1,4 pc) et le cdH (12,7 pc, -1,9 pc). Ecolo devient ainsi le troisième parti francophone (14 pc, +1,7 pc). Le FDF, qui a l'intention de présenter des listes en Wallonie, se positionne derrière le Front National et le PTB+ en récoltant 2,3 pc.

A Bruxelles, la scission entre libéraux et FDF fait perdre sa première place au MR (17,2 pc, -9,9 pc), au profit du PS (26,3 pc, -0,3 pc). Ecolo engrange une forte poussée (+ 4 pc, à 16 pc), devant le cdH (11,9 pc, -0,3 pc). Le FDF récolte 6,5 pc des intentions de vote. La N-VA est le premier parti flamand à Bruxelles avec 3,3 pc (+1,5 pc), devant Groen! (2,6 pc, +1 pc).

En Flandre, la N-VA récolte 39,8 pc (+11,8 pc), alors que la chute du CD&V (12,6 pc, -4,9 pc) le place désormais derrière le sp.a (13,9 pc, -1,5 pc). L'Open Vld récolte 12,6 pc (-1,1 pc) des intentions de vote, tandis que le Vlaams Belang passe sous la barre des 10 pc (8,4 pc). Groen! est en légère progression (+0,4 pc) pour arriver à 7,5 pc.

Le formateur Elio Di Rupo arrive premier en termes de popularité individuelle en Wallonie, devant deux personnalités cdH (Benoît Lutgen et Joëlle Milquet), alors que le co-président d'Ecolo se classe 4 et celui du MR Charles Michel 12e.

A Bruxelles, Elio Di Rupo est également en tête devant les deux socialistes Charles Piqué et Laurette Onkelinx. En Flandre, Bart De Wever reste la personnalité politique la plus populaire, mais en forte baisse.

Ce sondage trimestriel La Libre/RTBF réalisé par Dedicated Research comporte une marge d'erreur de 3,3 pc. Il a été réalisé de samedi à mardi derniers, après l'annonce de l'accord budgétaire. Il intervient deux jours avant la publication d'un autre baromètre réalisé par Le Soir et RTL.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires