Barack Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

25/09/16 à 07:12 - Mise à jour à 07:16

Source: Belga

(Belga) Barack Obama a inauguré samedi le musée de l'histoire afro-américaine à Washington, symbole de la place centrale des Noirs aux Etats-Unis, dans l'espoir qu'il servira de trait d'union dans un contexte racial tendu.

Des milliers de personnes, en écrasante majorité des Noirs, ont convergé des quatre coins de l'Amérique pour assister à l'ouverture du musée national de l'histoire et de la culture afro-américaine (NMAAHC), situé sur le National Mall, cette immense coulée verte à deux pas de la Maison Blanche. Une série de concerts au ton engagé, dénonçant le racisme et les brutalités policières, a accompagné l'inauguration. "Le musée de l'histoire afro-américaine n'est pas séparé de l'histoire plus large de l'histoire américaine, ce n'est pas le côté caché de l'histoire américaine, c'est central à l'histoire américaine", a assuré le premier président noir des Etats-Unis, sous l'ovation du public et les applaudissement d'un parterre de responsables politiques. "Nous ne sommes pas un fardeau ou une tache pour l'Amérique (...) Nous somme l'Amérique", a-t-il lancé, sur l'esplanade du musée, un imposant bloc ultra-moderne et paré de bronze. Le NMAAHC, un projet centenaire enfin finalisé, rassemble des milliers d'objets racontant l'histoire des Noirs, de l'esclavage à l'accès aux droits civiques en passant par la ségrégation, ainsi que leurs contributions dans la culture, le sport et la société. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos