Barack Obama devrait annoncer lundi 250 renforts américains en Syrie

25/04/16 à 01:06 - Mise à jour à 01:06

Source: Belga

(Belga) Washington va envoyer des instructeurs militaires supplémentaires en Syrie, dans le cadre d'une "série de mesures visant à accroître le soutien" des Etats-Unis auprès de ses "partenaires dans la région", selon un haut responsable américain dimanche soir.

Barack Obama devrait annoncer lundi 250 renforts américains en Syrie

Barack Obama devrait annoncer lundi 250 renforts américains en Syrie © BELGA

"Le président des Etats-Unis va annoncer demain qu'il a autorisé le déploiement de jusqu'à 250 instructeurs militaires supplémentaires en Syrie", a affirmé à l'AFP ce haut responsable sous couvert d'anonymat. Barack Obama devrait communiquer à ce sujet lundi lors de sa visite en Allemagne, rapporte encore la chaîne américaine CNN. Ces forces d'opérations spéciales seraient déployées dans les prochaines semaines, selon deux sources officielles citées par le média. Elles devraient "conseiller et assister" les forces en présence que les USA souhaitent voir se renforcer afin de reprendre les territoires voisins à la ville de Raqqa où le groupe terroriste Etat islamique (EI) est basé, affirme une de ces sources Toutefois, ces renforts américains ne devraient pas mener des combats ou participer à des raids. Ces nouvelles troupes seraient armées pour assurer leur défense. Ces nouvelles recrues viendraient s'ajouter aux 50 agents d'opérations spéciales qui sont déjà sur place dans cet objectif depuis plusieurs mois. "Comme nous l'avons remarqué ces derniers jours, le président a autorisé une série de mesures pour renforcer notre soutien aux renforts dans la région, dont les forces de sécurité irakiennes et les forces syriennes locales qui se battent contre l'EI", a précisé un haut responsable américain à CNN. "Le président va s'exprimer lundi lors de la foire d'Hanovre au sujet de ces étapes additionnelles", a précisé cette source, affirmant que M. Obama est convaincu de prendre ces mesures additionnelles en raison des récents succès contre le groupe djihadiste. (Belga)

Nos partenaires