Barack Obama à Cuba en mars pour une visite historique

18/02/16 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Belga

(Belga) La visite, longtemps inimaginable, entrera dans l'histoire: le président des Etats-Unis Barack Obama a annoncé jeudi qu'il se rendrait à Cuba fin mars, promettant d'aborder avec le régime communiste la question sensible des droits de l'homme.

Barack Obama à Cuba en mars pour une visite historique

Barack Obama à Cuba en mars pour une visite historique © BELGA

Cette visite de Barack et Michelle Obama, prévue les 21 et 22 mars, consacrera de manière spectaculaire le rapprochement, entamé il y un peu plus d'un an, entre Washington et La Havane, après un demi-siècle de tensions héritées de la Guerre froide. La dernière visite d'un président américain en exercice sur l'île située au large de la Floride remonte à 1928, avec celle de Calvin Coolidge. En se rendant à La Havane, M. Obama, qui avait annoncé le 17 décembre 2014, à la surprise générale, sa volonté d'entamer "un nouveau chapitre" avec l'ancien pays ennemi, deviendra donc le premier à fouler le sol cubain depuis la révolution castriste de 1959. "Il y a 14 mois, j'ai annoncé que nous commencerions à normaliser nos relations avec Cuba et nous avons déjà fait des progrès significatifs", a souligné M. Obama sur Twitter. "Nous avons toujours des différences avec le gouvernement cubain et je les soulèverai directement. L'Amérique défendra toujours les droits de l'homme à travers le monde", a-t-il ajouté. Le président américain aura un tête-à-tête avec son homologue cubain Raul Castro et rencontrera "des membres de la société civile, des entrepreneurs et des Cubains de différents horizons", a précisé la Maison Blanche. En dépit des récents assouplissements concédés par Washington, l'ouverture économique promet d'être lente, tant l'emprise de l'appareil d'Etat cubain sur l'économie et le poids de l'embargo américain brident encore l'investissement étranger. M. Obama a demandé à plusieurs reprises au Congrès de lever cet embargo, imposé à Cuba par John F. Kennedy en 1962 et sévèrement renforcé par la loi Helms-Burton de 1996. L'exécutif américain a par ailleurs annoncé que M. Obama se rendrait ensuite en Argentine les 23 et 24 mars, où il rencontrera le nouveau président Mauricio Macri. (Belga)

Nos partenaires