Bacquelaine représentera seul la Belgique à la marche contre le terrorisme à Tunis

28/03/15 à 16:25 - Mise à jour à 19:06

Source: Belga

Le ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine, représentera le gouvernement belge dimanche à Tunis lors de la "marche contre le terrorisme" organisée par les autorités tunisiennes à la suite de la sanglante attaque du musée du Bardo, a-t-on appris samedi de source gouvernementale.

Bacquelaine représentera seul la Belgique à la marche contre le terrorisme à Tunis

Daniel Bacquelaine © Belga

M. Bacquelaine (MR) sera finalement le seul représentant officiel belge à cette marche, a indiqué son entourage. Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), et le président de la Chambre, Siegfried Bracke (N-VA également), présentés samedi matin comme étant aussi du voyage, ne rendront pas dimanche à Tunis, a-t-on précisé de même source.

Les Pays-Bas seront représentés par leur ministre des Affaires étrangères, Bert Koenders, a annoncé ce dernier samedi, en expliquant vouloir "reconfirmer" sa solidarité avec les autorités tunisiennes dans leur lutte contre le terrorisme.

Des dizaines de milliers de personnes sont attendues à cette occasion dans la capitale tunisienne, dont le président français François Hollande. Parmi les autres invités de marque à avoir annoncé leur venue, figurent les présidents polonais et palestinien, Bronislaw Komorowski et Mahmoud Abbas, ainsi que le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Garcia-Margallo.

Tunis espère aussi la venue du Premier ministre italien Matteo Renzi, de l'Algérien Abdelmalek Sellal et de la Haute représentante pour la politique étrangère de l'Union européenne, Federica Mogherini. Ce rassemblement, dont l'un des instigateurs est le président tunisien Béji Caïd Essebsi au nom de l'union sacrée du pays face au "terrorisme", n'est pas sans rappeler celui organisé en janvier par M. Hollande après l'attaque contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo et un supermarché casher de Paris.

Revendiqué par le groupe Etat islamique (EI), l'attentat du 18 mars contre le musée du Bardo a fait 21 victimes, vingt touristes étrangers - dont une Belge - et un policier tunisien. Il est le premier à toucher des étrangers en Tunisie depuis 2002. M. Caïd Essebsi a lancé un appel mercredi soir à la télévision pour que les Tunisiens se mobilisent pour la marche qui doit débuter vers 11h00 locales (12h00 HB) à la place Bab Saadoun pour s'achever devant le musée Bardo visé par l'attaque.

La puissante centrale syndicale UGTT a également appelé "tous ses membres (...) et l'ensemble du peuple tunisien à participer massivement" à la marche.

En savoir plus sur:

Nos partenaires