Aux Pays-Bas, Doel 1 et Doel 2 n'auraient pas été prolongés

03/03/16 à 10:16 - Mise à jour à 10:15

Source: Le Vif

Une fondation environnementaliste néerlandaise vient d'appliquer à la prolongation des réacteurs 1 et 2 de la centrale de Doel les critères imposés par les Pays-Bas pour prolonger une de leurs centrales, celle de Borssele, en 2006. Le résultat de l'analyse est implacable : en Hollande, Doel 1 et Doel 2 auraient définitivement fermé après leurs quarante années de service.

Beaucoup, en Flandre en particulier, considèrent nos voisins du nord comme des précurseurs. Des gens un peu comme nous, mais en mieux. Ils ont, soyons honnêtes, raison pour les fromages -surtout à pâte dure, pour les footballeurs -deux finales de Coupe du Monde, une demi-douzaine de Ligues des Champions, pour les polders.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires