Augmentation du taux de chômage chez les jeunes

20/12/13 à 19:48 - Mise à jour à 19:48

Source: Le Vif

Le taux de chômage des jeunes Belges a enregistré une progression importante et a atteint 24,5% lors du troisième trimestre de l'année, selon les statistiques du SPF Economie publiées vendredi. Il s'agit du plus haut taux enregistré depuis le premier trimestre 2010. Le taux de chômage des jeunes en Région bruxelloise atteint 47,4%.

Augmentation du taux de chômage chez les jeunes

© Belga

Les statistiques du SPF Economie rapportent une augmentation de deux points de pourcentage du taux de chômage chez les 15 à 24 ans par rapport au deuxième trimestre. Cette hausse s'explique notamment par l'arrivée sur le marché du travail des jeunes qui quittent l'école. Mais même sans cet effet saisonnier, le taux de chômage chez les jeunes suit une courbe ascendante. En un an, il a augmenté d'environ 3 points de pourcentage (21,6% lors du troisième trimestre 2012). Le taux de chômage des jeunes en Région bruxelloise s'élève à 47,4% au troisième trimestre, contre 32,4% au deuxième trimestre et 39,5% au premier. L'année dernière, il avait atteint 31,4% au troisième trimestre et avait culminé à 49,9% au quatrième trimestre.

En Flandre, le taux de chômage des jeunes s'élève à 18,1% au troisième trimestre, contre 31,5% en Wallonie. Le taux de chômage des 15 à 64 ans atteint 8,7% pour le troisième trimestre, contre 8,1% lors du précédent trimestre et 7,8% il y a un an. Cette hausse touche surtout la Région de Bruxelles-Capitale, avec une augmentation de 16,7% à 20,7% en un trimestre. En Flandre, le chômage est passé de 5,1% au deuxième trimestre à 5,4% au troisième, et de 11,1% à 11,2% en Wallonie.

Le taux d'emploi est lui resté stable au troisième trimestre, à 67,6%. Dans la classe d'âge des 55 à 64 ans, le taux d'emploi est passé de 41,6% à 42,9%. La progression en glissement annuel est encore plus prononcée, à savoir de 40,2% à 42,9%. Le taux d'emploi à Bruxelles a lui baissé de 2,3 points de pourcentage pour atteindre 56,1% au troisième trimestre, contre 72,5% en Flandre (+0,6%) et une stabilisation à 62,8% en Wallonie.

Nos partenaires