Aucun internat pour nourrissons prévu en Belgique francophone

13/08/10 à 07:54 - Mise à jour à 07:54

Source: Le Vif

Un "internat" pour bébé et enfants en bas âge ouvrira ses portes lundi à Waregem, rapporte le Standaard sur son site web. L'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE) a précisé qu'aucune institution de ce genre n'existait en Belgique francophone.

Aucun internat pour nourrissons prévu en Belgique francophone

© Thinkstock

L'accueil de nuit des jeunes enfants n'est pas nouveau en Belgique, mais c'est la première fois qu'une crèche offre cette possibilité tout au long de la semaine. Les parents pourront y laisser leurs enfants du dimanche soir au vendedi soir.

"Deux enfants seront accueillis dès la semaine prochaine", indique Gretel Annemans (42), à l'origine de cette initiative. "Tous les deux resteront ici quatre nuits par semaine".

Elle explique que "de nombreux parents peuvent beaucoup moins compter sur les grands-parents que par le passé", étant donné que ces derniers sont encore eux-mêmes souvent au travail. Il arrive aussi fréquemment que les grands-parents habitent trop loin.

"Ce type d'institutions n'existe pas en Belgique francophone et aucun projet n'envisage pour l'instant d'en créer une", souligne Marie-Christine Mauroy, médecin coordonnateur de l'ONE. "Priver un enfant en bas âge de ses parents pendant plusieurs jours pourrait le traumatiser", explique Marie-Christine Mauroy. En effet, il a été prouvé que l'enfant, qui n'établit pas un lien d'attachement dit "secure" avec un nombre réduit de personnes, pourrait éprouver, à l'avenir, des problèmes d'ordre psychoaffectif.

Cependant, Marie-Christine Mauroy préfère ne pas juger trop vite négativement l'internat flamand baptisé Ennès. "Tout peut très bien se passer si des mesures sont mises en place pour assurer la stabilité affective de l'enfant, par exemple, faire en sorte qu'un bébé soit toujours gardé par la même puéricultrice."

Cette crèche, baptisée Ennès, a demandé une attestation auprès de l'office flamande de l'enfance, Kind en Gezin, mais le document ne peut être délivré qu'après ouverture et visite d'inspecteurs. Pour l'accueil de nuit, des précautions particulières doivent être prises, notamment en matière de prévention des incendies.



LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires