Au test Pisa, les filles passent sous le niveau des garçons en sciences et en maths

09/10/17 à 08:51 - Mise à jour à 09:07

Source: Belga

Une analyse en profondeur des résultats des élèves francophones au test Pisa en 2015, par l'ULiège, révèle que les filles passent sous le niveau des garçons en sciences et en maths tandis qu'elles perdent leur avance en lecture, rapporte Le Soir lundi.

Au test Pisa, les filles passent sous le niveau des garçons en sciences et en maths

© Getty Images/iStockphoto

Publiée en décembre, l'étude Pisa 2015 de l'OCDE révélait que les performances des élèves en Communauté française restaient sous la moyenne OCDE, avec un maintien en maths et en sciences, et pour la première fois, une baisse significative de performance en lecture.

Une étude plus approfondie des chiffres, menée par Valérie Quittre et Françoise Crépin, chercheuses au Service d'analyse des systèmes et des pratiques d'enseignement de l'ULiège, révèle que l'écart entre filles et garçons s'est désormais creusé en faveur des seconds. Les filles avaient pourtant tendance depuis 10-15 ans à se montrer plus performantes que les garçons.

En sciences, en Fédération Wallonie-Bruxelles, on a assisté en 10 ans à une nette inversion de tendance : alors que les filles étaient, en 2006, légèrement plus performantes que les garçons, en 2009, 2012 et surtout en 2015, l'écart se creuse en faveur des garçons. "Il ne s'agit pas d'une différence énorme, mais elle est significative", dit la chercheuse Valérie Quittre.

Le phénomène est identique ou presque en mathématiques, l'évolution étant à la défaveur de la gent féminine.

Enfin, en lecture, les filles restent plus "fortes" que les garçons, mais le net recul sur cette matière en Communauté française "tient principalement à une chute assez spectaculaire des performances des filles", dit Valérie Quittre. "Si l'écart selon le genre se réduit, ce n'est pas parce que les garçons progressent, mais parce que les filles régressent".

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos