"Au fond, les syndicats belges sont très pragmatiques"

03/06/16 à 10:41 - Mise à jour à 13:11

Source: Knack

La professeur en sociologie du travail, Valeria Pulignano (KU Leuven), s'inquiète du manque de coordination des syndicats belges. " La plus grande menace pour leur survie, c'est le fractionnement. "

"Moi non plus, je n'aime pas quand les trains ne roulent pas", sourit Valeria Pulignano, qui enseigne les relations de travail à la KuLeuven. "Mais je m'oppose à cette vision unilatérale des syndicats. Ces derniers ont évidemment une orientation politique, mais ce sont surtout des organisations sociales qui ne peuvent passer à l'action que si leurs membres y sont disposés. Nous ferons donc mieux de prendre leurs griefs au sérieux."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires